Aller au contenu principal

Notice 01/01/01

16 octobre 2020

Une vasque de jardin dite « Médicis » conçue en deux parties et réalisée en pierre reconstituée à grosses particules. La partie haute du récipient est évasée et ornée en périphérie d’une suite de tiges végétales à larges feuilles stylisées ; son bord est légèrement bombé et sa base, proche d’une demi-sphère, est séparée de l’ornement par une fine moulure. Ce volume repose sur une étroite partie cylindrique, elle-même solidaire d’une base carrée de peu d’épaisseur. La seconde partie de l’ensemble est un socle creux inscrit dans un volume quasi cubique ; le haut, où vient se poser le vase, et le bas sont moulurés ; chaque face concave est ornée d’un motif rectangulaire aux angles creusés en quart de cercle.

L’objet est pesant. Sa matière grisâtre et granuleuse a conservé, principalement à la base du socle, les traces de son long séjour dans le jardin.

dim. : Ø 430, H. 750

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :