Aller au contenu principal

Notice 06/04/01/01

21 novembre 2019

Un duffle-coat beige, d’un modèle ancien (vraisemblablement en provenance de la Marine), dont le bas a été raccourci et cousu au point de croix. Sur les quatre boutons en bois en forme de doubles cônes, trois sont d’origine ; le dernier a été fabriqué dans un bout de sapin – assez grossièrement, mais en respectant les proportions.

Les liens (sortes de brandebourgs) sont faits de cordelettes tressées et – à l’exception d’un – demeurent en bon état.

Le vêtement est doté de deux larges poches plaquées, d’un empiècement doublant les épaules et englobant la capuche dont le bord est serti de gros boutons-pression et d’une patte (à deux boutons) pour protéger le cou.

Le bas des manches est également doté de pattes (avec boutons) réglables.

Le tissu (de laine ?) est assez rugueux et non doublé. Il est un peu mité et, surtout, très empoussiéré. Aucune étiquette n’identifie une marque de fabricant ni d’indication de taille.

 

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :