Aller au contenu principal

Notice 06/03/01/14

21 octobre 2019

Cinq affiches de cinéma en assez bon état, mais marquées de zones plus ou moins décolorées dues à des superpositions entre elles ou par d’autres documents.

Toutes ont conservé leurs marques de pliage (en 16) d’origine. Pour la plupart, le papier est devenu fragile, cassant. Certaines sont perforées de pointes de punaises.

a) Une affiche intitulée « Occupe-toi d’Amélie ! ». Ce titre, écrit en grands caractères noirs dans une police imitant l’écriture cursive, est inscrit au bas du document, juste en dessous de l’illustration ; il est suivi de toutes les informations concernant les rôles secondaires, l’auteur de l’argument (Georges Feydeau), les décors (Max Douy), le directeur de la photographie (André Bac) ainsi que la production et l’auteur de la musique (René Cloërec), etc. Deux noms de comédiens sont typographiés dans un corps légèrement supérieur : Armontel et [Julien] Carette. Tout en haut, les noms du réalisateur : Claude Autant-Lara et des deux principaux comédiens : Danielle Darrieux et Jean Desailly. L’illustration, signée Cromières, occupe la majeure partie de l’affiche et évoque un groupe de personnages (masculins et féminins) traités de façon proche du cubisme analytique. Certains effets de volumes ont une parenté avec ceux de F. Léger. La tonalité se situe dans les bleu-gris et rose, le fond du papier beige clair est très présent.

Sur les sept personnages, six forment une masse compacte où seules des zones de dégradés de gris les démarquent plus ou moins les uns des autres. Les visages sont réduits à leur plus simple expression (une simple surface rose) ; seuls des détails – moustache, voilette, lorgnon – les identifient comme appartenant à une certaine classe sociale. Au centre du groupe, en contrebas, un personnage féminin – rose – vêtu d’un corset rayé de noir, de bas résilles et de bottines montantes à hauts talons, occupe le premier plan ; sa pose est provocante  et elle tient une fleur (un lys ?) de la main droite.

L’ensemble de la composition forme une belle harmonie de figures géométriques usant principalement d’angles, de droites et de courbes.

dim. : 1600 x 1200

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :