Aller au contenu principal

Notice 06/03/01/09 (suite)

16 septembre 2019

f) Page simple, déchirée sur les quatre côtés mais conservant néanmoins une certaine rectitude.

Le sujet, qui occupe la totalité de sa surface, est un tableau à cadre mouluré, doré, dans lequel se trouve un portrait en pied. Le personnage, debout, épée au côté gauche, s’appuie légèrement sur une canne à pommeau droit, légèrement renflé. Sa tenue, rouge à parements blancs, est celle des militaires du XVIIIe siècle. Il est représenté de trois quarts, visage quasiment de profil, l’air sévère. Le fond clair et neutre du tableau est ombré de gris bleuté vers le bas afin de donner une profondeur de champ et d’amorcer une sorte d’ombre qui rehausse la blancheur des bas blancs et des guêtres.

Le texte inscrit dans le cartouche (au bas du cadre) précise qu’il s’agit du portrait de « Richard Hennessy qui, capitaine à la brigade irlandaise, au service du Roy de France, fonda à Cognac en 1765 la Maison Hennessy ». Quant au tableau, il est signé Georges S… ?.

Le document, fortement jauni, est marqué aux quatre angles de traces circulaires plus claires et de petites perforations.

Le revers de la page est, pour moitié, consacré à la rubrique « Lettre aux lecteurs » (de Paris Match) et « Les lecteurs écrivent ».

La partie de gauche (séparée par un filet vertical) est titrée « Les conseils de Martine » et sous-titrée « Activité au chocolat… ». Une illustration représente quatre jeunes femmes vues de profil, marchant dans une rue symbolisée par un simple réverbère assorti d’une horloge ; toutes portent des chaussures à talons, le personnage de premier plan est une simple silhouette noire, très mince, coiffée avec une queue de cheval, bouche entrouverte. Au-dessous, un texte dit que « Chaque jour, comme Martine, des millions de personnes actives demandent au chocolat des forces nouvelles… » De ce texte ne subsistent que ces quelques lignes.

La page est en N/B.

dim. : ± 320 x 260

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :