Aller au contenu principal

Notice 06/06/01/04

22 septembre 2020

Deux doubles rideaux en toile de coton rose, dont les stades de décoloration parcourent une gamme de teintes allant du (presque) gris clair au vieux rose, proche du magenta pour les parties préservées des UV.

Étant donné les multiples plissés qu’ils ont connus au cours du temps, les zones de décoloration ont des gradations très variées, et si les faces intérieures (les moins exposées) sont plus colorées, elles n’en sont pas moins bigarrées ; leurs revers, par contre, sont devenus presque uniformément gris à peine rosé.

Bien qu’homogènes en qualité de tissu, chacun des deux éléments de cette paire a été fabriqué à l’aide de plusieurs pièces cousues de diverses façons. Le premier est l’assemblage de deux lés verticaux, dont l’un a été rallongé d’environ un tiers ; le second est fait d’un seul lé, mais rallongé sur toute sa largeur. Dans cette opération, les ajouts ne sont pas raccordés dans le sens de la trame, mais celle-ci étant très régulière, l’inversion de sens n’est pas immédiatement visible ; seule une déchirure de la couture la révèle.

La différence fondamentale entre les deux rideaux vient du fait que l’un est doté de six anneaux et l’autre de douze, et qu’en plus le bas de ce dernier est garni d’un galon frangé beige rosé (peut-être vieux rose à l’origine ?).

Tous les anneaux cousus sur le bord supérieur sont en tôle de laiton emboutie. Leur diamètre est identique (70 mm), mais deux ou trois seulement sont encore en relatif bon état ; les autres sont totalement écrasés et très déformés.

dim. : 2000 x ± 1280 (l’un)